Thomas Sablé

Le Bestiaire Sténopéïque

2016

Pour fonder le projet Bestiaire Sténopéïque je me suis fortement appuyé sur ma pratique personnelle de la photographie sténopé. Mon propos est de sortir du plan photographique et de lui donner d’emblée un volume. Pour ce faire, j’ai imaginé une solution pour produire des sténopés acceptant des supports photosensibles — ici du papier photo — mis en volume par pliage.

Pour produire rapidement et à moindre coût une multitude de typologies d’appareils sténopé, j’ai utilisé l’impression 3D par dépôt de filament.

Ainsi j’ai produit 6 formes différentes allant du cône à l’isocaèdre en passant par le cylindre tronqué. Les images en volume prennent la forme de l’appareil, lui donnant un dynamisme très intéressant et la rendant beaucoup plus vivante.

Photographie de l'enssemble des sténopés créés dans le projet Le Bestiaire Sténopéïque

Le Bestiaire Sténopéïque

Photographie du rédultat photographique d'une image prise avec le sténopé en forme de cône

Photographie prise avec un sténopé en forme de cône

Photographie du rédultat photographique d'une image prise avec le sténopé en forme de dodécaèdre

Photographies prises avec un sténopé en forme de dodécaèdre - Négatifs et Positifs (agrandissements)